Attentat de Londres : Un témoin raconte, « C’est pour allah, changez de vie » criait le djihadiste alors qu’il égorgeait une femme

0
262

BREIZATAO – ETREBROADEL (12/06/2017) Une des survivantes de l’attentat de Londres ayant survécu à l’attaque de Londres a pris la parole au sujet de l’attaque, son petit ami décrivant comment le djihadiste qui lui a tranché la gorge criait « c’est pour allah ! ».

Candice Hedge, 31 ans, originaire de Brisbane en Australie travaillait au Elliot’s Café, au Borough Market, quand le pakistanais Khuram Butt, le marocain Rachid Redouane et le marocain Youssef Zaghba ont surgi.

Dans une interview depuis l’hôpital pour la télévision australienne Channel 7, Candice a décrit la scène.

« Il m’a regardé et je l’ai regardé, cela s’est passé si vite » se rappelle-t-elle. « Un mouvement bref et c’était fini. Je vomissais du sang. »

Son petit ami Luke, qui travaillait aussi au café le soir de l’attaque, a déclaré que les djihadistes « se pavanaient comme s’ils étaient les propriétaires du lieu », criant : « C’est pour notre famille, c’est pour allah, arrêtez de vivre cette vie ! ».

 

Le terroriste l’ayant poignardé à la gorge a manqué de peu l’artère principale, les cordes vocales et l’oesophage, lui permettant de survivre miraculeusement.

« Je pouvais sentir la quantité de sang, c’était chaude sur ma main. Je pouvais voir combien il y en avait, vous savez, comme dans les films d’horreur. C’était comme ça. J’ai pensé pendant un moment que je ne survivrais pas.

 

(Source : Breitbart)

SHARE