Loading...

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (07/08/2017) De nouvelles émeutes raciales se sont déroulées dans l’enclave afro-musulmane de Blosne, à Rennes, dans la nuit du 4 au 5 août. Elles sont en lien avec la mort d’un criminel de confession musulmane, le 30 juillet dernier. Ce dernier avait foncé sur trois policiers en voiture avant d’être abattu (voir ici).

Dans la soirée du 4 août, une trentaine d’émeutiers portant des cagoules ont allumé divers incendies avant d’affronter la police. Les émeutiers ont notamment lancé des cocktails Molotov sur des véhicules. L’un d’entre eux a été entièrement détruit par les flammes place Zagreb.

Plus tôt dans la journée, une marche « blanche » avait rassemblé une trentaine d’individus devant le lycée Émile Zola. Présent sur place, le père du criminel a hurlé à plusieurs reprises « allah akbar » pendant le rassemblement.

Loading...