Pour le premier ministre hongrois, les migrants sont « des envahisseurs musulmans » (Interview)

0
115

BREIZATAO – ETREBROADEL (09/01/2018) S’exprimant dans le journal allemand « Bild », le Premier ministre hongrois Viktor Orban a dénoncé la catastrophe migratoire déclenchée par Angela Merkel en 2015.

«Nous ne considérons pas ces gens [les migrants] comme des réfugiés musulmans», a lancé le Premier ministre hongrois, préférant les décrire comme des «envahisseurs musulmans».

«Si quelqu’un veut venir dans votre maison, il frappe à votre porte et demande : « Pouvons-nous entrer, pouvons-nous rester ? » Ils [les demandeurs d’asile] ne font pas cela, ils ont franchi la frontière illégalement», a fort justement rappelé le chef du gouvernement hongrois.

Le Premier ministre Viktor Orban a ensuite qualifié le multiculturalisme d’«illusion», jugeant que les sociétés musulmane et chrétienne «ne s’unir[aient] jamais». Quant à l’arrivée d’un grand nombre de musulmans sur le Vieux continent, elle aurait résulté selon lui en l’apparition de «sociétés parallèles».

Il a enfin questionné la rationnalité d’Angela Merkel.«Je n’ai jamais compris comment le chaos, l’anarchie et le franchissement illégal de frontières étaient considérés comme des choses positives dans un pays comme l’Allemagne, que nous considérons comme le meilleur exemple de discipline et de respect de la loi», a jugé Viktor Orban.

Ces propos font écho à ceux du président tchèque, Milos Zeman, évoquant les émeutes raciales récurrentes en France sur fond de « guerre séculaire avec l’islam » (lire ici).

(Source : Russia Today)

SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here