Le Premier ministre hongrois annonce que l’UE veut imposer, « y compris par la force », l’implantation des migrants musulmans en Europe Centrale

15
413

BREIZATAO – ETREBROADEL (07/02/2018) Le Premier ministre hongrois Viktor Orban s’est exprimé suite à sa rencontre avec son homologue belge, le francophone Charles Michel. Le chef du gouvernement hongrois a fait état d’un plan visant à imposer des flots de migrants africains et musulmans aux pays d’Europe Centrale.

« Le président du Fidesz [parti au pouvoir hongrois, NDLR] a discuté hier la déclaration du Premier ministre belge selon laquelle ils obligeraient, y compris par la force, les pays d’Europe de l’Est à recevoir des migrants. Selon leur plan, cela doit commencer en juin à l’occasion du sommet des premiers ministres de l’UE, à Bruxelles. Notre présidence a pris une position ferme : nous ne pouvons pas accepter cette extorsion. Pour nous : la Hongrie d’abord. Nous combattrons ceux qui veulent changer l’identité chrétienne de la Hongrie et de l’Europe » a déclaré Viktor Orban.

SHARE