Hauts-de-Seine : Après avoir forcé un barrage de police, Boubacar porte plainte contre les policiers pour « tentative de meurtre »

2
205

BREIZATAO – POLITIKEREZH (09/02/2018) Boubacar, un afro-musulman de 19 ans, porte plainte pour tentative de meurtre après avoir franchi par la force un barrage de police.

Le Parisien (source) :

Villeneuve-la-Garenne, 26 janvier. Un motard de la police nationale ouvre le feu sur une voiture qui prend la fuite, à la sortie de l’autoroute A86. La scène, filmée, fait le tour des réseaux sociaux. Le conducteur, Boubacar, 19 ans, habite Villeneuve. Il venait de prendre le volant abandonné par son copain Jordan, 26 ans, sans permis, qui refusait de s’arrêter à un contrôle de police. Et qui avait fini par sortir du véhicule en courant, avant d’être interpellé. Boubacar, qui quittait les lieux en voiture, été atteint par deux balles, à la hanche et au coude. Quinze jours après sa sortie de l’hôpital, il porte plainte contre le motard de la police.

 

Interrogé, le fuyard afro-musulman se pose en victime :

Il [le policier, NDLR] a essayé de me tuer. Il n’avait pas à tirer. J’ai mis mon clignotant pour me rabattre. Il est venu vers moi avec son arme en criant « je vais te fumer ». J’ai pris peur et j’ai démarré. C’est humain. Et là, il a vidé son chargeur. On était en pleine journée, il aurait pu me tuer et toucher quelqu’un d’autre.

La législation française est claire. Depuis 2017, toute personne cherchant à franchir un barrage de police peut être abattu par balle (source). Ce qui s’est déroulé en l’espèce.

SHARE