BREIZATAO – ETREBROADEL (11/02/2018) Un ressortissant musulman de Somalie, Ahmed Abdoule, 33 ans, était jugé pour le viol d’une jeune fille britannique dans la ville de Kingston upon Hull, dans le Yorkshire. Pour tenter de raisonner son agresseur, la victime avait insisté sur le fait qu’elle était vierge, ce que le violeur avait contesté au motif que la jeune fille « était blanche ».

Hull Daily Mail (source) :

Le tribunal a entendu Abdoule, un ressortissant somalien qui était connu de la femme et l’avait ramené à son domicile. Une fois à l’intérieur, Abdoule a « fermé à clef la porte » tandis que la jeune fille « pleurait et suppliait » celui-ci de la laisser partir.
Abdoule a alors « enfoncé un morceau de bois effilé dans son estomac » alors qu’il la forçait à monter à l’étage. Il a ensuite placé son arme sous la gorge de la victime pendant le viol.
Le juge Mark Bury s’adresse à Abdoule : « Elle vous a dit qu’elle était vierge pour essayer de vous faire arrêter. Vous lui avez dit, « tu ne peux pas l’être, tu es blanche ». Vous lui avez dit de ne pas vous regarder et lui avez relevé le pull sur le visage, lui disant que vous ne vouliez pas la voir pendant que vous la violiez. »
Après l’avoir violé, Abdoule a dit sa victime « qu’il avait aimé » et que « ce n’était pas la seule fille qui serait punie ».
Abdoule a ensuite dit à sa victime qu’il la tuerait si jamais elle disait quoique ce soit au sujet de ce qui s’était passé.
Abdoule a nié le viol mais le tribunal l’a reconnu coupable et condamné à 11 ans de prison.
SHARE

2 COMMENTS

  1.  »Abdoule qui était connu de la femme  »…. Ignorer, encore moins fréquenter ces races de merde !
    Qu’attendent les peuples pour bouger ? Sont t’ils anesthésiés par le matraquage des merdias et autres collabos pour les rendre esclaves à ce point . Peuple européen réveille toi !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here