La « Jeanne d’Arc » béninoise a été recrutée par une macroniste liée à Rokhaya Diallo qui veut en « finir avec la France blanche et chrétienne »

10
748

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (26/02/2018) La polémique qui a suivi la nomination d’une métisse d’origine béninoise pour incarner Jeanne d’Arc lors des fêtes lui étant consacrée à Orléans a pris un tour nouveau. Mathilde Edey Gamassou a en effet été sélectionnée par une conseillère municipale macroniste, elle-même d’origine béninoise, afin de promouvoir la société multiraciale.

Béatrice Odunlami est l’adjointe au maire en charge de la supervision des célébrations annuelles en l’honneur de Jeanne d’Arc. Cette ancienne chanteuse de rap avait, dès avril 2017, expliqué vouloir faire de la Pucelle d’Orléans le moyen de promouvoir le multiculturalisme.

Interrogée par une personne qui dénonçait la « bourgeoisie » blanche et catholique qu’incarne Jeanne d’Arc, Béatrice Odunlami avait assuré vouloir en finir avec la propriété « exclusive » de la Sainte par les Français de souche. Elle avait assuré vouloir compter sur les militants de la société multiraciale et multiculturelle pour « l’y aider ».

Béatrice Odunlami est également proche de la militante racialiste noire Rokhaya Diallo, elle-même proche des Frères Musulmans du CCIF.

En mai 2017, Rokhaya Diallo déclarait à la chaîne qatarie Al Jazeera, proche des Frères Musulmans (source) :

« Nous devons changer la perception que le peuple Français a de lui-même. Ce n’est plus un pays blanc et chrétien »

L’opération de subversion visant à modifier l’histoire française pour détruire la mémoire des populations autochtones a donc parfaitement fonctionné. Le FN de Marine Le Pen s’est même rallié à cette position.

SHARE

10 COMMENTS

  1. Marine le Pen , Messiha , Aliot , d’Ornellas , de Tanouarn et même Pierre Sautarel sont tombés à pied joint dans un piège tendu de main de maitre par des gens dont nous nous moquions mais qui semblent plus subtils que nous le pensions

    • N’oublions pas l’abbé Grosjean, idole des tradis qui montrent ainsi leur vrai visage. Après l’internationale socialiste, l’internationale islamiste, voici l’internationale catholique qui acquiesce à la destruction de l’identité charnelle européenne.,

      • C’est vrai , il n’y a guère que la FSSPX qui résiste encore ( avec un certain succès d’ailleurs) au sabordage général del’Eglise conciliaire

  2. je tolèrerai une Jeanne d’Arc mulâtresse quand on pourra faire jouer Mandela ou Martin Luther King par des rouquins…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here