Brest : L’extrême-gauche se déchaîne pour imposer le maintien d’un clandestin musulman sur le territoire (vidéo)

1
414

BREIZATAO – POLITIKEREZH (02/03/2018) A Brest, une poignée de groupuscules communistes se déchaîne pour imposer le maintien d’un clandestin afro-musulman sur le territoire breton.

En usant de l’habituel soutien de la presse d’état et des réseaux du Parti Socialiste contrôlant la mairie et le Département, les factieux anarcho-communistes entendent maintenir coûte que coûte la présence de l’infiltré Papoussalla Diallo.

Pour protester contre cette grossière provocation

Département du Finistère sous direction socialiste

Téléphone: 02 98 76 20 20

SHARE

1 COMMENT

  1. Il est Ivoirien, ce n’est pas un réfugié.

    550 étrangers mineurs pris en charge dans la Finistère par le service de l’aide à l’enfance.
    3 000 euros par mois x 550 = 1 550 000 EU par mois pour le Finistère.

    Pendant ce temps là on expulse et on jette à la rue des agriculteurs et des familles bretonnes qui ne peuvent pas rembourser une banque.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here