BREIZATAO – ETREBROADEL (06/03/2018) L’actuel gouvernement irlandais, dirigé par le métis homosexuel Leo Varadkar, a dévoilé un programme intitulé « Irlande 2040 » visant à augmenter d’un million d’habitants la population de ce pays de 4,7 millions d’âmes.

Le projet, qui coûterait 116 milliards d’euros, doit organiser le doublement de la population de toutes les villes du pays, à l’exception de Dublin, d’ici à 20 ans grâce à l’immigration africaine et orientale, notamment islamique.

Une polémique a d’ailleurs éclaté après des révélations sur des montages financiers du gouvernement visant à acheter la presse irlandaise afin qu’elle promeuve sans critique ce plan, comme le précise le journal anglais The Times (source).

Le programme a été largement critiqué comme un « pyramide de ponzi » visant à enrichir des spéculateurs immobiliers aux frais du contribuable et du travailleur irlandaise, ainsi qu’un nouvel effort de la part des intérêts globalistes pour remplacer la population autochtone et briser la culture et l’identité nationale irlandaise.

La ville de Dublin, ouverte à la colonisation de peuplement afro-musulmane, est déjà largement touchée par une modification radicale de son socle ethnique. Les violences et la criminalité y sont désormais la nouvelle norme (lire ici).

(Source : Breitbart)

SHARE