Notre-Dame des Landes : Après 5 jours, Macron capitule et suspend l’évacuation de la ZAD

1
13423

BREIZATAO – POLITIKEREZH (13/04/2018) Après 5 jours de tentative d’évacuation de la ZAD de Notre-Dame des Landes (Pays Nantais), Emmanuel Macron a décidé d’abandonner. Les 2500 gendarmes et véhicules blindés, très largement contraints dans leurs manoeuvres par le ministère de l’Intérieur, ont été stoppé par environ 700 zadistes.

L’artifice médiatique brandi pour ne pas perdre la face est une proposition de régularisation ad hoc.

En d’autres termes, il suffit aux activistes présents sur place de déclarer leur volonté de rester sur zone pour qu’elle soit légalisée.

SHARE

1 COMMENT

  1. Bonjour a toutes et à tous !!!!
    J’ai des amis qui sont PROPRIETAIRES des 4 hectares dans cette « fameuse » ZAD…. que doivent-ils faire ????
    Huissier == zéro ! Etat = zéro ! etc…. donc je peux occuper le jardin de mon voisin si il s’absente ???
    Je pense que ces « Mesdames et Messieurs » feraient mieux de bien réflichir avant de lancer une « opération »; ne parlons pas des 80 km/h, c’est le même type de manque de reflexion.
    Ils sont de l’ENA, je connais ! j’ai tristement travaillé avec certains anciens elèves de l’ENA, jamais les dossiers ne sortaient « positivement » de la commission ! ils sont entêtés…. point.
    Merci, mais bon courage.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here