Notre-Dame des Landes : Après 5 jours, Macron capitule et suspend l’évacuation de la ZAD

1
13490

BREIZATAO – POLITIKEREZH (13/04/2018) Après 5 jours de tentative d’évacuation de la ZAD de Notre-Dame des Landes (Pays Nantais), Emmanuel Macron a décidé d’abandonner. Les 2500 gendarmes et véhicules blindés, très largement contraints dans leurs manoeuvres par le ministère de l’Intérieur, ont été stoppé par environ 700 zadistes.

L’artifice médiatique brandi pour ne pas perdre la face est une proposition de régularisation ad hoc.

En d’autres termes, il suffit aux activistes présents sur place de déclarer leur volonté de rester sur zone pour qu’elle soit légalisée.

SHARE