Mont de Marsan : le détenu djihadiste essaie une nouvelle fois d’assassiner des surveillants, le gouvernement assure ne pas y croire

0
5905

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (30/05/2018) Les faits se sont déroulés jeudi 24 mai, au centre pénitentiaire de Pémégnan à Mont de Marsan (Landes). Un détenu, entravé par des menottes à l’heure du repas, a tenté d’ébouillanter des surveillants qui se trouvaient dans sa cellule. L’homme a agi avec une casserole d’eau bouillante, préalablement chauffée sur le réchaud dont il dispose dans sa cellule, rapporte Sud-Ouest.

Ce détenu était particulièrement surveillé depuis son arrivée dans cet établissement pénitentiaire il y a quatre mois, où il avait été transféré depuis la prison de Vendin-le-Vieil dans le Pas-de-Calais. Dans ce précédent établissement, le prisonnier, islamiste radical et cerveau des attentats de Djerba en 2002, est soupçonné d’avoir essayé d’assassiner trois surveillants le 11 janvier, en les poignardant.

La CGT Pénitentiaire, qui relate ces faits dans un communiqué, estime qu’un « nouveau drame » a été évité mais en appelle désormais au gouvernement et demande notamment « son extradition immédiate aux États-Unis ».

Contacté par Sud-Ouest, Alain Pompigne, le directeur des services pénitentiaires du Sud-Ouest, a estimé ne pas considérer encore ces faits comme étant « avérés ».

(Source : RTL)

SHARE