Saint-Malo : la population bretonne incendie un nouveau radar, symbole du racket gouvernemental français

0
1279

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (13/09/2018) La résistance populaire bretonne au racket fiscal opéré illégalement sur le territoire breton par l’Etat Français s’est une nouvelle fois manifestée. Cette fois-ci dans le Bro Sant Maloù (Pays de Saint-Malo).

Ouest-France (source) :

La gendarmerie a ouvert une enquête pour tenter d’identifier celui ou ceux qui ont détruit par incendie le radar de la Croix de l’Ormel sur l’axe Saint-Malo-Saint-Méloir.
Les faits remontent probablement à la soirée de mardi à mercredi 11 septembre 2018. Depuis décembre 2015, ce radar a été aménagé pour flasher dans les deux sens, avec un panneau installé au lieu dit la Touesse pour avertir ceux qui empruntent la départementale 155 vers les Portes Rouges à Saint-Méloir.
Ces dégradations par incendie interviennent après celles qui ont mis à la mi-août le radar du barrage de la rance également hors service.

 

SHARE