Ecosse : Les musulmans dénoncent l’enseignement « raciste » de la langue celtique et exigent des fonds pour diffuser leurs dialectes

0
7751

BREIZATAO – ETREBROADEL (08/10/2018) L’idéologie de gauche multiculturaliste, qui est notamment celle de certains mouvements indépendantistes, est désormais une menace directe pour les nations sans état qui luttent pour leur survie culturelle.

En Ecosse, l’enseignement de la langue gaélique est désormais dénoncée par les migrants musulmans comme « discriminatoire » pour les allogènes qui exigent que leurs langues soient enseignées à la place de celles des Ecossais.

The Times (source) :

Une ancienne candidate du Parti National Ecossais a déclaré que le racisme anti-musulman débordait dans le système éducatif écossais en raison de la politique linguistique, laquelle considère les minorités ethniques comme « inférieures aux Blancs écossais » selon elle.
Nighet Riaz, une professeur à l’Université d’Ecosse Occidentale, a déclaré que la langue gaélique était promue et bénéficiait de millions de livres grâce à des financements publics exclusifs tandis que les langues traditionnelles des groupes non-blancs sont marginalisées dans les écoles. Elle a ainsi affirmé qu’il manquait de professeurs d’urdu et que les écoles étaient incapables de faire face aux besoins des larges communautés pakistanaises, particulièrement à Glasgow.

Le multiculturalisme couplé à l’immigration de remplacement, notamment islamique, aboutit à la destruction finalement de cultures autochtones déjà fragilisées par les états dominants.

SHARE