Le président socialiste de Loire-Atlantique veut empêcher le référendum sur le rattachement à la Bretagne voulu par les 100,000 signataires !

0
704

BREIZATAO – POLITIKEREZH (01/12/2018) Le président socialiste de Loire-Atlantique, Philippe Grosvallet, ne veut pas consulter les Bretons de Loire-Atlantique en dépit de la pétition de plus de 100,000 habitants du département souhaitant voter sur la question.

Cette consultation est prévue par la loi NOTRe portant sur la réforme territoriale.

Ce pari a été remporté par Bretagne Réunie qui a collecté 100,000 signatures en faveur d’un référendum sur le rattachement.

Mais la petite poignée d’apparatchiks qui contrôle le département de Loire-Atlantique ne veut pas laisser le peuple s’exprimer.

Bretagne Réunie a réagi avec fureur aux manoeuvres de la petite clique politique contrôlant le département.

La mobilisation devrait s’intensifier pour que le référendum demandé par les Bretons de Loire-Atlantique soit tenu.

SHARE