Brest : le sous-préfet qui avait insulté des Gilets Jaunes bretons veut terroriser le peuple en suspendant les permis des manifestants

0
4402

BREIZATAO – POLITIKEREZH (07/12/2018) La répression du gouvernement français contre la rébellion antifiscale bretonne commence. Les premiers retraits de permis sont signifiés contre les Bretons s’opposant au racket gouvernemental.

Erwan Denial témoigne sur Facebook : « La voilà la preuve qu’il n’y a plus le droit d’exprimer son mécontentement dans notre dictature en marche. Pour info personne d’entre nous n’a jamais bloqué la voirie ni accès, nous étions simplement garés sur les accotements. Pire que de l’intimidation, de la menace. »

Le sous-préfet de Brest n’est pas un inconnu puisqu’il s’en était violemment pris à des Gilets Jaunes qui dénonçaient l’impact de la hausse des taxes sur leurs entreprises.

Rappelons que le gouvernement français n’a aucune légitimité sur le territoire national breton et que ses représentants, outre leur morgue, sont des ennemis de la nation bretonne.

Faites savoir au régime ce que vous pensez :

Téléphone : 02 98 00 97 00
Fax : 02 98 43 26 32
Email: [email protected]

SHARE