Marseille : Hossam Mazhar, migrant marocain, crie « Allah Akbar », tente de frapper des policiers et promet de venger Cherif Chekatt.

0
1000
Loading...

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (18/12/2018) Lorsqu’ils ont été envoyés pour mettre un terme à une rixe dans la rue, les policiers ne pensaient pas que leur intervention allait prendre cette tournure.

Dans la nuit de vendredi à samedi, une patrouille de police a été dépêchée sur l’avenue de Saint-Just dans le 13ème arrondissement de Marseille. Des témoins venaient de signaler à Police-Secours qu’une rixe se déroulait dans la rue.

Sur place, les policiers sont venus au secours d’un jeune homme qui gisait au sol. Il venait d’être frappé à coups de barre de fer par quatre individus. Mais lorsqu’ils se sont approchés, l’apparente victime a tenté de frapper les fonctionnaires. Tout en criant « Allah Akbar ! », il leur a promis de venger le terroriste du Marché de Noël de Strasbourg, Cherif Chekatt.

Hossam Mazhar, le suspect âgé de 26 ans, a été trouvé porteur d’un poignard artisanal taillé dans un morceau de bois, relate La Provence. Il a lancé aux policiers qu’il avait « déjà tué quelqu’un au Maroc ».

À l’issue de sa garde à vue ce lundi, le suspect a été présenté en comparution immédiate. Une expertise psychiatrique a été requise et Hossam Mazhar a été placé en détention provisoire. Son procès se déroulera le 14 janvier 2019.

(Source : Actu 17)

Loading...
SHARE