Loading...

BREIZATAO – ETREBROADEL (10/06/2019) Cette semaine, le gouvernement hongrois dirigé par le Premier ministre Viktor Orbán ont annoncé de nouvelles mesures pour l’année 2020 qui financeront le nouveau Plan d’Action de Protection des Familles. Le plan prévoit l’augmentation des fonds destinés aux familles de 695 millions d’euros pour un total de 4,1 milliards d’euros.

L’introduction du nouveau budget a été annoncé quelques mois après sa présentation par M. Orbán. Les femmes hongroises avec quatre enfants ne paieront plus d’impôts sur le revenu durant leur vie entière.

Un porte-parole du gouvernement a déclaré, « L’Europe est à la croisée des chemins. L’Europe occidentale cherche à régler le problème démographique avec des solutions simplistes de court-terme mais entraînent des conséquences catastrophiques sur le long terme. »

Le porte-parole du parti au pouvoir a ajouté, « La Hongrie a un plan de long terme qui priviligie une voie plus difficile avec, comme résultat, une Europe économiquement forte et régénérée. Soit nous encourageons les naissances en plaçant les intérêts des familles au coeur de la politique menée ou nous encourageons plus de flux de migrants. »

« Notre but est d’arrêter le déclin démographique de la Hongrie en recourant à des mesures pro-familiales. Nous avons besoin non pas de quantité seulement mais d’enfants hongrois : nous cherchons à soutenir un système économique mais la Hongrie, la nation hongroise et l’histoire hongroise, nous voulons encourager la perpétuation de nos familles sur plusieurs générations ».

(Source : Voice of Europe)

 

Loading...
SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here