Loading...

BREIZATAO – ETREBROADEL (06/08/2019) Margarete Bause, une députée allemande de tendance écolo-marxiste, s’est vue refuser l’entrée en Chine pour ses tentatives de subversion au profit des islamistes ouïghours.

La porte-parole des Verts pour « les droits de l’homme » a déclaré samedi que les autorités chinoises avaient menacé d’interdire aux membres d’une commission parlementaire de se rendre en Chine à la fin août si Margarete Bause faisait partie de la délégation.

Le Bundestag a fait appel de la menace lundi dans une lettre adressée au gouvernement chinois.

« Il se peut fort bien que cet engagement en faveur des droits de l’homme, en particulier ceux des Ouïghours, ait attiré l’attention du côté chinois « , a-t-elle dit.

Mme Bause a déclaré que la Chine avait exigé qu’elle mette fin à un débat du Bundestag sur l’internement des Ouïghours par la Chine peu de temps avant qu’il n’ait lieu à la fin de l’année dernière. Le gouvernement de Pékin a ensuite déposé une plainte diplomatique officielle, invoquant « l’ingérence » du Parlement dans les affaires intérieures de la Chine.

Lorsqu’elle était membre du parlement bavarois, les procureurs de l’État ont enquêté pour savoir si la Chine avait espionné Bause après que le consulat chinois à Munich eut révélé qu’il avait des informations privées sur son invitation à une manifestation ouïghoure locale.

(Source : Deutsche Welle)

Suivre Breiz Atao sur VK en cliquant ici

Loading...
SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here