Loading...

BREIZATAO – BREZHONEG (17/08/2019) Vendredi 16 août, près de 80 manifestants ont défilé dans les rues de Guingamp (Côtes-d’Armor). Ils demandent le Bac et le brevet en breton.

En plein festival de la Saint-Loup, à Guingamp (Côtes-d’Armor), près de 80 personnes ont défilé pour le Bac en breton, dans les rues de Guingamp, ce vendredi 16 août, vers 18 h. Organisé par l’association Bak e brezhoneg, ce rassemblement vise à « montrer qu’il existe une incohérence pédagogique concernant la filière bretonne au lycée », dénonce Ismael Morvan, ancien du lycée Diwan de Carhaix. « Nos enseignements sont assurés en breton tout au long de l’année, pour, au final, avoir l’examen final en français, ajoute le militant. Dans le Pays basque, ils passent le Bac dans leur langue depuis 2012, alors pourquoi pas nous ? »

Après avoir diffusé l’annonce au sein du milieu associatif breton, Ismael a rallié près de 80 personnes. Dans le cortège, on retrouve plusieurs anciens lycéens, qui, comme lui, en juin 2018, avaient rendu leurs copies d’épreuve de mathématiques rédigée en langue bretonne. « Seuls les exercices purement mathématiques avaient été corrigés. Il y a assez de professeurs bretonnants pour corriger cette épreuve. Mais pour cela, il faudrait rentrer dans un dialogue avec Emmanuel Ethis, le recteur de l’académie de Rennes », demande le jeune homme de 19 ans.

(Source : OF)

Suivre Breiz Atao sur VK en cliquant ici

Loading...
SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here