Loading...

BREIZATAO – ETREBROADEL (29/08/2019) Après la publication d’un rapport sur la criminalité organisée à Amsterdam, Ferd Grapperhaus, le ministre de la Justice et de la Sécurité du pays a déclaré qu’il fallait s’attaquer à la criminalité liée à la drogue sous peine de voir les Pays-Bas devenir un « narco-État ».

Selon un rapport de l’Algemeen Dagblad, l’économie de la drogue à Amsterdam, qui sert de centre pour le commerce multimilliardaire de la cocaïne en euros, est devenue totalement ingérable. Les policiers s’inquiètent du fait que la bataille contre le monde du crime organisé lié à la drogue a été perdue.

Bien que les Pays-Bas ne disposent pas des ressources publiques nécessaires pour renforcer les forces de police, M. Grapperhaus a déclaré qu’il cherchait actuellement des moyens d’allouer des fonds pour lutter contre ce problème, car si rien n’est fait, le pays risque de se transformer rapidement en narco-État, selon M. De Telegraaf.

« Il y aurait alors un ministre avec des lunettes de soleil et non plus quelqu’un qui assure la responsabilité démocratique », a déclaré le ministre Grapperhaus.

« J’ai déjà débloqué 100 millions d’euros pour lutter contre ce problème », a-t-il ajouté.

Selon Grapperhaus, il faut mettre un terme au genre de crime qui consiste à confondre la criminalité en col blanc et le crime souterrain.

« C’est agréable de regarder le Parrain avec une bière et un bol de pop-corn, mais ce n’est pas agréable de vivre ça dans sa propre ville, » dit-il.

Malgré la nature répandue du problème, Grapperhaus ne croit pas qu’il soit insoluble. « Peu importe à quel point c’est désagréable… J’ai toute confiance dans le conseil municipal d’Amsterdam », a-t-il dit.

« En collaboration avec le ministre des Finances, j’ai élaboré une approche pour retirer l’argent des criminels, des investissements supplémentaires ont déjà été faits dans la police et d’autres investissements doivent être faits dans un proche avenir. On peut vraiment faire quelques petits coups « , a poursuivi le ministre…

En parlant du problème de la drogue dans le pays, la mairesse d’Amsterdam, Femke Halsema, a déclaré : « La lutte contre l’économie de la drogue et la criminalité qui l’accompagne exige endurance, dévouement commun et efforts à long terme ».

(Source : Voice of Europe)

Loading...
SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here