Loading...

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (05/09/2019) Ce mercredi, une bande de jeunes armés et cagoulés a fait irruption dans la cour du lycée Dupuy-de-Lôme, à Brest. Un coup de feu a été tiré. Une jeune fille a été blessée avec une batte de baseball.

Il était environ 15 h 30 ce mercredi selon les témoignages. « C’était l’heure de la récré ». Une dizaine de jeunes, cagoulés et armés de battes de baseball et au moins une arme de poing, est entrée dans la cour du lycée Dupuy-de-Lôme, par l’arrière de l’établissement. « Un accès qui normalement est fermé », déplore un professeur. Les jeunes voulaient visiblement en découdre avec un élève de terminale d’origine albanaise. Élève qui, visiblement, se sentait menacé et les attendait, « puisqu’il avait deux marteaux dans son sac », souligne un autre professeur. Heureusement, le mercredi, il y a peu d’élèves.

Une bagarre a alors éclaté. Des enseignants auraient tenté de s’interposer. Parmi les intrus, ils auraient identifié d’anciens élèves de l’établissement, « qui, aujourd’hui, ne sont plus scolarisés ». Un coup de feu a été tiré. Personne n’a été blessé, mais une douille a bien été retrouvée.

Dans la cohue générale, une jeune fille « qui se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment » a reçu un coup de batte de baseball. Elle aurait été prise en charge à l’infirmerie du lycée pour y recevoir des premiers soins avant d’être admise aux urgences. Les policiers ont été avisés.

Appelé ce jeudi midi, le proviseur n’était « pas joignable pour l’instant », nous a fait savoir son secrétariat. Selon nos informations, le jeune Albanais a été exclu du lycée et devrait passer demain en conseil de discipline « pour ne pas avoir signalé à la direction qu’il était menacé ».

Contacté ce jeudi après-midi, le rectorat n’a pas souhaité faire de commentaire sur l’enquête en cours. Il confirme néanmoins « qu’il y a bien un élève qui a été victime d’une agression mercredi après-midi à l’extérieur de l’établissement commise par un groupe de jeunes qui n’appartiennent pas au lycée. Deux élèves ont été vus par l’infirmière. Un groupe a été mis en sécurité à l’intérieur du lycée. Aujourd’hui, un rappel a été fait auprès des élèves sur les règles de sécurité de l’établissement ».

(Source : Le Télégramme)

Loading...
SHARE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here