Loading...

BREIZATAO – ETREBROADEL (08/01/2020) La langue écossaise fait un carton sur l’application Duolingo, où 139.000 personnes se sont inscrites pour l’apprendre. Bien que le nombre de locuteurs se soit effondré depuis le XVIIIe siècle, le gaélique connaît aujourd’hui un renouveau culturel progressif.

« Halò ! Ciamar a tha thu ? » Le gaélique écossais, considéré comme une langue « en voie de disparition » par l’Unesco, compte de nouveaux apprentis locuteurs. Comme le rapporte le « Guardian », un cours en ligne dédié à cette langue régionale a été ouvert par l’application Duolingo et rencontre un franc succès.

Plus de 139.000 personnes se sont inscrites pour apprendre cette langue auquel on doit le mot « whisky », soit deux fois plus que le nombre actuel de locuteurs au Royaume-Uni : d’après le dernier recensement de 2011, un peu plus de 57.000 personnes déclaraient parler le gaélique écossais, soit 1,1 % de la population.

Lancé fin novembre, le cours rencontre ainsi la plus forte progression de la plateforme d’apprentissage, qui propose une trentaine d’autres langues à destination des anglophones, dont le gallois et l’Irlandais. La majorité (environ 80 %) de ces amateurs de gaélique vient d’Ecosse.

«L’irlandais était également l’un des cours dont la croissance était la plus rapide et plus de 4 millions de personnes ont commencé à apprendre, non loin des 4,8 millions de personnes qui vivent en Irlande», indique Duolingo aux Echos. Ce cours de gaélique «a été demandé et créé par une communauté très passionnée comprenant des enseignants, des étudiants et des personnes retraitées», précise l’application.

Le mois dernier déjà, l’Open University Scotland a lancé un cours en ligne gratuit sur la langue écossaise qui a attiré près de 7.000 visiteurs uniques venus du Royaume-Uni, des Etats-Unis, du Canada et de l’Australie, toujours selon le « Guardian ».

Une langue protégée depuis 2005

Parlé en Ecosse pendant plus de 1.500 ans, à l’époque médiévale, le gaélique était alors la langue principale de la plupart de l’Ecosse. Au fil des siècles, son usage a reculé et la population gaëlle réside actuellement surtout au nord-ouest de l’Ecosse (dans les Hébrides et les Highlands) ainsi que dans les villes des Lowlands, à Glasgow et Edimbourg.

Le gaélique – qui compte 18 lettres dans son alphabet – connaît un renouveau progressif, grâce notamment à des politiques linguistiques menées depuis les années 80 finançant les arts, la culture et l’éducation gaéliques. La BBC diffuse une station de radio en gaélique, « Radio nan Gàidheal », ainsi qu’une chaîne de télévision, BBC Alba.

En 2005, le Parlement écossais a adopté une loi visant à promouvoir et à protéger le gaélique en tant que langue officielle de l’Ecosse, dans le but de « garantir un respect égal à la langue anglaise ». Les panneaux de signalisation routiers sont ainsi tous traduits en gaélique.

Cette langue issue du vieil irlandais a aussi récemment bénéficié d’une belle publicité avec la série de voyage dans le temps « Outlander », qui raconte les aventures d’une infirmière de guerre qui se retrouve accidentellement propulsée en pleine campagne écossaise de 1743.

Renouveau de l’identité écossaise

Au-delà du gaélique, c’est l’identité écossaise dans son ensemble qui profite d’un nouvel essor, note une maître de conférences en linguistique interrogée par le « Guardian ».

Le « scots », autre langue régionale écossaise longtemps interdite à l’école et considérée comme de l’argot, regagne elle aussi des lettres de noblesse. Le directeur du Scots Language Center se félicite ainsi d’assister aujourd’hui à une « floraison » de pièces de théâtre, romans et livres pour enfants écrits en écossais.

Nul doute que le Brexit, qui a fait resurgir des volontés d’indépendance en Ecosse, a également participé à remettre les langues régionales sur le devant de la scène. Lors des dernières législatives, le parti indépendantiste auquel appartient la Première ministre écossaise, a remporté la victoire et demandé un nouveau référendum d’autodétermination.

(Source : Les Echos)

Loading...