Loading...

BREIZATAO – KELTOURIEZH (05/03/2020) Aujourd’hui, 5 mars, c’est la Saint Piran, fête nationale de la nation bretonne-cornique.

Le jour de la Saint Piran a commencé comme l’une des nombreuses fêtes des mineurs d’étain observées par les mineurs d’étain de Cornouailles. D’autres fêtes des mineurs de nature similaire incluent le Jour du pic et le Jeudi mastiqué. Les mineurs de Breage et Germoe ont observé la fête de la St Piran comme celle de leur saint patron jusqu’en 1764 au moins.

« On dit que la Saint Piran est un jour de prédilection pour les étameurs qui, ayant une tradition selon laquelle certains secrets concernant la fabrication de l’étain ont été communiqués à leurs ancêtres par ce saint, quittent la fabrication pour se mettre à l’écart ce jour-là, et la gardent comme un jour férié.

Il existe peu de descriptions des traditions spécifiques associées à cette journée, si ce n’est la consommation de grandes quantités d’alcool et de nourriture pendant la « Perrantide », la semaine précédant le 5 mars. Le jour suivant la Saint Piran était connu par beaucoup comme le « Mazey Day », un terme qui a maintenant été adopté par la fête du Golowan à Penzance. L’expression « ivre comme un perraner » était utilisée au XIXe siècle en Cornouailles pour décrire les personnes qui avaient consommé de grandes quantités d’alcool.

L’expression « ivre comme un perraner » était utilisée au XIXe siècle en Cornouailles pour décrire les personnes qui avaient consommé de grandes quantités d’alcool.

Statue de Saint Piran installée dans la Vallée des Saints en présence des druides de Cornouailles

La célébration moderne de la Saint Piran en tant que symbole national des habitants des Cornouailles a commencé à la fin du 19ème et au début du 20ème siècle, lorsque les celtisants ont cherché à offrir aux habitants des Cornouailles une journée nationale similaire à celles observées dans d’autres nations. Depuis les années 1950, cette fête est de plus en plus observée et depuis le début du 21e siècle, presque toutes les communautés de Cornouailles organisent une sorte de célébration pour marquer l’événement. Le drapeau de Saint Piran flotte également dans toute la Cornouailles ce jour-là.

C’est donc l’occasion de souhaiter à l’un des trois peuples bretons une heureuse fête nationale !

Loading...