Loading...

BREIZATAO – POLITIKEREZH (18/05/2020) Plusieurs inscriptions affichant des revendications bretonnes ont à nouveau fleuri à Lannion ce samedi 15 mai.

Cette action est sans conteste en corrélation avec le mouvement récent en faveur de l’accès aux plages de Bretagne.

Elle intervient effectivement au lendemain d’un mouvement de contestation pour réclamer l’ouverture des plages, tant aux promeneurs, qu’aux professionnels et aux adeptes du nautisme.

En plus de ces manifestations le long du littoral, plusieurs élus bretons avaient précédemment dénoncé un pouvoir par trop centralisé, considérant qu’il ne fallait pas attendre que Paris accède à la volonté des acteurs locaux, de la filière pêche, du nautisme, de la restauration et de l’hôtellerie.

Des militants bretons ont donc profité du contexte pour afficher leurs revendications. Plusieurs murs de la ville de Lannion sont effectivement recouverts de tags – à la bombe de peinture au demeurant – aux slogans sans équivoque : « Les plages sont bretonnes », « Etat français dehors », « FLB » (Front de libération de la Bretagne).

Sur le parking du Forlac’h notamment ou encore à proximité des Ursulines, les pignons de bâtiments publics ont été tagués. Rue du Tréguier, avec une peinture et une écriture très ressemblantes à celle du Forlach, il est écrit « Indépendance ».

(Source : Actu.fr)

Loading...