Loading...

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (24/06/2020) C’est l’un des plus gros points de deal de Nantes. Il a essuyé des coups de fusil à pompe, mardi 23 juin, vers 22 h 20. La porte d’entrée de cet immeuble, situé au 4, rue Feyder, dans le quartier du Breil, a été « explosée », selon un témoin. Les tirs n’auraient pas fait de blessé.

Trois hommes, auteurs de ces coups de feu, auraient été vus sur des scooters. Ils n’ont pas été interpellés par les policiers, qui se sont déplacés sur les lieux. Ceux-ci ont retrouvé sur place des douilles de chevrotine.

Depuis la fin du confinement, les règlements de compte sur fond de trafic de stupéfiants ont repris à Nantes.

Dimanche 21 juin, à Malakoff, un homme a fait feu sur un autre, qui a aussitôt répliqué, dimanche, quartier Malakoff. Une balle perdue avait traversé la vitre d’un appartement.

(Source : Ouest-France)

L’enclave afro-musulmane de Breil est connue pour un abcès migratoire particulièrement purulent. Il a été le théâtre de violentes émeutes raciales en 2018, résultat de la politique de remplacement ethnique mise en place par la socialiste Johanna Rolland.

Suivre Breiz Atao sur VK 

Loading...