Loading...

BREIZATAO – ETREBROADEL (15/10/2020) Les nouvelles règles du Conseil de l’éducation et de la formation prévoient la suppression progressive des symboles catholiques et des messes obligatoires dans plus de 200 écoles secondaires publiques de la République d’Irlande.

Le règlement s’appliquera aux écoles gérées par les Conseils de l’éducation et de la formation, classées comme « multiconfessionnelles ». Les nouvelles règles ont été publiées dans un document à paraître, obtenu par l’Irish Times.

Selon ce document, tout symbole religieux affiché dans les écoles « doit faire écho aux croyances de l’ensemble de la communauté scolaire plutôt qu’à une religion particulière ».

Les nouvelles règles ajoutent qu’il doit y avoir un équilibre, c’est-à-dire qu’il faut afficher une Menorah pour Hanoukka si une crèche de Noël est également exposée.

Les messes et autres cérémonies religieuses seront organisées pour les élèves uniquement sur la base d’un accord préalable, plutôt que d’être obligatoires.

Le secrétaire général des conseils d’éducation et de formation d’Irlande, Paddy Lavelle, a confirmé au Times que ce document s’inscrit dans un cadre plus large traitant spécifiquement de « l’aspect multiconfessionnel de nos écoles et de l’importance de s’adresser de la même manière aux enfants de toutes les conceptions du monde, qu’elles soient religieuses ou non ».

Selon un rapport de Veritas et des associations de parents d’élèves des écoles secondaires catholiques, il existe 723 écoles secondaires en Irlande, dont 374 écoles catholiques et « 254 écoles ETB, y compris les community colleges et 95 écoles communautaires/complètes ».

Le recensement irlandais de 2016 montre que 78,3 % (3,5 millions) de la population s’est identifiée comme catholique. Ce chiffre est en baisse par rapport à celui de 88% six ans plus tôt. Le groupe le plus important après les catholiques est celui des personnes « sans religion », qui représente 10 % de la population. Bien qu’un grand nombre d’écoles en Irlande soient gérées par des organisations religieuses mais financées par l’État, une tendance générale à la laïcité se manifeste au sein de la population irlandaise, en particulier chez les jeunes générations.

(Source : Irish Central)

Loading...