Loading...

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (07/07/2021) Pascal Bolo, adjoint en charge des questions de sécurité dans l’équipe de Johanna Rolland, maire (PS) de Nantes, réagit à l’agression dont a été victime Louisa Amrouche, conseillère municipale dans l’opposition.

Pascal Bolo, adjoint (PS) à la sécurité et la tranquillité publique à la mairie de Nantes, a réagi à l’agression dont a été victime Louisa Amrouche, élue de l’opposition, alors qu’elle visitait une maison de retraite. Un homme l’a suivie dans le hall d’accueil et lui a arraché son collier en or et pierres précieuses avant de prendre la fuite à toutes jambes.

« Le lieu est très surprenant, le mode opératoire malheureusement pas », résume Pascal Bolo, qui condamne évidemment cette agression et espère que la police résoudra rapidement l’enquête. Mais l’élu nantais confirme aussi l’existence « d’une nouvelle source de délinquance, difficile à combattre car les auteurs sont souvent des étrangers mineurs ou qui se disent mineurs et nous avons bien du mal à prouver le contraire. C’est une difficulté que la crise sanitaire a aggravée car nous ne pouvons pas renvoyer les auteurs dans leurs pays, qui n’en veulent pas« .

(Source : Ouest-France)

Loading...