Loading...

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (21/07/2021) Nouvelle vague de violences raciales dans l’enclave afro-musulmane de Pontanezen, à Brest.

Le Télégramme (source) :

Dans la nuit de mardi à mercredi, une nouvelle voiture a été incendiée dans le quartier de Pontanézen, à Brest. Des policiers ont été visés par des tirs de mortiers d’artifice et leurs véhicules caillassés.
Mardi 20 juillet, vers 23 h 30, les policiers ont été appelés par des personnes se plaignant de feux d’artifice tirés dans le quartier de Pontanézen, à Brest. Sur place, se dirigeant vers un groupe d’individus, les policiers ont été visés par des tirs de mortiers d’artifice. Il n’y a pas eu de blessé. Pour sécuriser les lieux en restant à distance, ils se sont postés boulevard de l’Europe. Mais, très vite, ils ont été rejoints par des individus qui ont caillassé leurs véhicules. Plus tard dans la nuit, une voiture a été incendiée, rue Cézanne, ainsi que des poubelles, placées au milieu de la rue, pour empêcher les véhicules de passer.
L’article du média d’état Le Télégramme, conformément à sa politique de désinformation active de l’opinion bretonne, censure l’origine ethnique des émeutiers.
Loading...