BREIZATAO – NEVEZINTIOU (30/09/2021) Sidération. À Nantes, ça tire même un mercredi en plein milieu de l’après-midi, à l’heure où les enfants sont dans la rue, sur des aires de jeux ou sur une place comme celle située à deux pas de la rue Jacques-Feyder. Il y avait du monde aux alentours quand des hommes ont été atteints par des balles.

Des victimes guère plus âgées que les adolescents croisés avec leur maman dans un quartier du Breil, à Nantes, foudroyé par les coups de feu qui ont fauché trois des leurs.

« Ils étaient assis tranquillement sur un banc », confie une jeune femme du quartier en évoquant les victimes. « Ils ont mon âge », se lamente une autre. 18 et 19 ans. Les divers témoignages décrivent une voiture sombre déboulant dans la rue. « Ils étaient a priori deux à bord », précise une source policière. L’un des occupants est sorti et a tiré. « J’ai entendu un crépitement »

(Source : Ouest-France)

Abonnez-vous à la newsletter de BREIZ ATAO !