BREIZATAO – NEVEZINTIOU (17/11/2021) Le variant détecté mi-octobre dans une école de Bannalec, dans le Finistère, a désormais un nom solennel : « variant B.1.640 ».

Le variant a été exporté d’Afrique jusqu’en Bretagne par un voyageur nantais, venu passer une soirée dans une famille de Bannalec. « Il avait un antécédent de voyage en République du Congo », indique Santé Publique France. Cela a contribué, par la suite, à créer, mi-octobre, le cluster de 24 cas, dont 18 élèves de l’école élémentaire Mona-Ozouf – bien que seulement huit malades bretons aient été formellement identifiés comme contaminés par « B.1.640 ».

(Source : Le Télégramme)

Abonnez-vous à la newsletter de BREIZ ATAO !