BREIZATAO – NEVEZINTIOU (05/01/2022) Jugé en comparution immédiate jeudi 30 décembre pour des cambriolages, cet Algérien de 31 ans, en situation irrégulière, avait été condamné à quatre mois de prison avec sursis et à une interdiction de séjour sur le territoire français ( Ouest-France du 31 décembre).

Retour à la case comparution immédiate pour l’Algérien qui, ce lundi comme jeudi dernier, nie être l’auteur du vol. « Je suis sorti du tribunal avec quatre mois de sursis, je ne vais pas recommencer », argue-t-il. Pourtant on a retrouvé sur lui un brise-vitres, ce qu’il conteste, et un flacon de parfum correspondant à un objet volé dans le sac. « Il est à moi », assure-t-il. La défense plaide la relaxe, considérant qu’il n’y a aucun élément probant.

Mais le prévenu est déclaré coupable et condamné à quatre mois de prison ferme avec mandat de dépôt.

(Source : Ouest-France)